Actualités des AIDANTS

La Ligue contre le cancer présente le 5e rapport de l’Observatoire sociétal des cancers

« Le 5ème rapport de l’Observatoire sociétal des cancers, édité par Ligue contre le cancer avec le soutien de la Fondation Macif, met en lumière les « Aidants », ces combattants silencieux du cancer. Si la Ligue mesure au quotidien le rôle fondamental des proches auprès des personnes malades via ses 103 Comités départementaux, cette édition leur donne la parole à travers une étude réalisée avec l’institut Ipsos.

 -          1 Français sur 10 aide actuellement un proche atteint de cancer (soit 5 millions de personnes). Cette aide, au-delà du soutien moral est essentielle à la vie quotidienne des personnes malades. 


Les propositions de la Ligue contre le cancer pour aider les personnes atteintes de cancer et leurs aidants

L’expression des personnes malades, des aidants et des soignants qui ont répondu aux différentes enquêtes menées par la Ligue étaye tout à fait cette ambition, en particulier à travers le besoin :

-          D’un accès plus facile à des aides à domicile ou à des solutions alternatives pour les personnes malades qui en ont le plus besoin ;

-          D’un accompagnement de l’information délivrée ;

-          D’une sécurisation du parcours de soins à domicile ;

-          D’un soutien des aidants. »

Pour en savoir plus

« Agir contre les écarts de salaires femmes/hommes (GPG) : prendre en compte le cas des aidantes informelles »

« Un premier projet, mené par la Ligue des Droits de l’Homme, la Macif et des partenaires européens a montré la difficulté de concilier un rôle d’aidant et vie professionnelle. Il a montré également qu’en règle générale les aidants informels sont pénalisés au niveau du salaire et de leur progression de carrière qui a une incidence sur leurs revenus tout au long de la vie, puisqu’ensuite, leur pension de retraite sera minorée en conséquence. Or les aidants sont surtout des aidantes. La nécessité d’assurer ce rôle renforce donc les écarts de salaires femmes/hommes (Gender Pay Gap ou GPG).

Peu ou pas connue, cette cause d’écarts de salaire femmes/hommes dus au rôle d’aidant n’est pas combattue, alors que leur nombre augmente et qu’ils sont essentiels dans une prise en charge de la dépendance à moindre coût pour la société. L’objectif de la LDH et de Macif-Mutualité est de mener des actions pour que l’égalité de traitement F-H devienne effective. »


Pour en savoir plus

Lien vers la vidéo Vie active - vie d'aidant 

banniere officielle paris 2016

L'Association Française des Aidants sera à nouveau présente au salon Autonomic de Paris.

Ce salon se déroulera à la Porte de Versailles à Paris les 8, 9 et 10 juin prochain.

Les stands à destination des aidants auront pour objectif de proposer aux aidants des moments d'informations et d'échanges sur les dispositifs locaux et nationaux. Les proches et les familles pourront ainsi prendre un peu de temps pour s'informer sur des pistes qui peuvent permettre de mieux vivre au quotidien la relation d'aide avec leur proche.
De nombreux acteurs professionnels seront présents à nos côtés afin d'apporter des conseils techniques, juridiques, et d'information sur les structures ressources.

Pour en savoir plus sur le salon et vous inscrire, cliquez ici

fairereconnaitreAppel à contribution : Mettre en place une Formation des Aidants

L'Association Française des Aidants, avec le soutien de la CNSA, déploie un programme national de Formation des Aidants porté par une pluralité d'acteurs locaux.

La philosophie, les outils et la méthodologie de ce programme de formation ont été testés et les résultats encourageants des premières réalisations nous incitent à développer largement cette approche de formation pour les aidants. Ces formations ont vocation à être déployées sur les territoires, au plus près des aidants, et à être portées par des acteurs de terrain et de proximité.

Aussi, l'Association Française des Aidants a le plaisir d'inviter toutes les structures des secteurs sanitaire, social ou médico-social (voir conditions sur le dossier à télécharger ci-dessous) qui le souhaiteraient à contribuer à la mise en œuvre de ce programme, pour lequel l'Association s'engage à apporter un financement, des contenus et un appui opérationnel.

 

Dates d'envoi des dossiers pour l'Appel à contribution 2016 :

Avant le 20 juin 2016 pour une mise en place de l'action à partir d'octobre 2016
Avant le 19 septembre 2016 pour une mise en place de l'action à partir de janvier 2017

 

 Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger :

- Le dossier de présentation de l'Appel à contribution annexé de la synthèse du cahier des charges : cliquez ici

- Le dossier à remplir et à nous retourner complété si vous souhaitez apporter votre contribution à ce programme national d'action soutenu par la CNSA : cliquez ici

 

Logo  avec le soutien de la CNSA

Consultation Nationale Citoyenne et Solidaire
Donnez votre avis sur la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement)

logo CapRetraite Enquete ASV 2016

Six mois après la promulgation de la Loi d'Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV), Cap Retraite lance une enquête nationale pour connaître votre avis sur les nouvelles mesures dédiées aux personnes âgées et à leurs proches proposées dans la nouvelle loi de l'Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV).

Cette action est :

  • citoyenne car en répondant à l’enquête d’opinion vous participez aux avancées en faveur du grand-âge
  • solidaire car Cap Retraite s'engage à donner 5 €* à l'une des 2 associations partenaires de cette consultation, selon le choix de chaque internaute participant

Complétez dès à présent le sondage en ligne !

Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir « l’Association Française des Aidants » à la fin du questionnaire pour permettre à Cap Retraite d’encourager le travail mené par notre association.

Accéder au sondage