Le premier Café des Aidants de Martinique

Début 2022, un premier Café des Aidants ouvrait en Martinique. Nous sommes allés à la rencontre de Véronique Pamphile, Présidente de la Maison des Aidants Familiaux en Martinique, qui nous explique comment ce premier Café des Aidants s’est mis en place.

” Je m’appelle Véronique Pamphile, je suis directrice des finances dans une société d’investissement et parallèlement à cette activité, je suis la présidente d’une association d’aidants familiaux en Martinique.

A l’époque, recherchais des informations en ayant moi-même pris conscience que j’étais aidante et en me renseignant, je ne trouvais pas forcément les informations et les réponses au moment où je les cherchais. Avant de m’occuper de ma mère, je me suis occupée de mon oncle et de ma tante et j’ai trouvé une offre ou du moins une écoute en l’Association Française des aidants. Et c’est ce qui m’a aidé à concevoir ce projet de Café des Aidants car je me suis rendue compte qu’il y avait d’autres personnes et structures dans l’hexagone qui réfléchissaient sur ces problématiques-là. Maintenant en Martinique la réflexion est en marche !

Avec un groupe d’aidants, nous nous sommes réunis et nous avons créé la Maison des Aidants Familiaux en Martinique en novembre 2020.

L’idée était aussi d’avoir une vraie réflexion sur la mutation sociétale qui est en cours en Martinique.C’est la région de France qui est la plus âgée donc on a un vrai enjeu de société. Notre premier Café a eu lieu au mois de janvier sur « comment évoluer et vivre en tant qu’aidant dans la période covid ».

Les outils avec lesquels nous travaillons sont mis à disposition par l’Association Française des aidants et les psychologues, animatrices sociales ont été formées par l’Association.

Concernant la formation que nous recevons, le fait de mettre ensemble des personnes d’horizons différents est très intéressant.

Le Café des Aidants est nécessaire parce que les gens ont besoin de parler, ils ont besoin d’espaces pour s’exprimer et ils ne les ont pas forcément ailleurs. Quand ils existent, ce sont des espaces d’experts, de personnes averties qui ne sont pas aux mêmes niveaux et qui ne répondent pas forcément aux attentes des aidants.

Les personnes qui viennent au Café des Aidants ont besoin de comprendre dans quel état elles sont, ce qu’il se passe dans leur vie et comment rebondir car souvent les gens sont démunis face à leur proche. Heureusement qu’il existe désormais cet espace d’échange !

Filed under: Articles

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Comment *
Name *
Email *
Website