Fiche pratique "Ma santé, parlons-en !"

Vous vous interrogez sur votre santé ?

Prendre soin de soi quand on est aidant...Bien souvent plus facile à dire qu'à faire ! Mais toujours essentiel. En effet, plusieurs études l'ont montré : accompagner un proche au quotidien peut parfois avoir des effets négatifs sur la santé.

Des interlocuteurs à solliciter

 
Evoquer sa situation avec son médecin traitant

Dans une optique de prévention ou dès les premiers signaux d'alarme, il est important de signifier à votre médecin traitant votre situation d'aidant, en lui précisant tout ce qu'elle implique en terme de responsabilités, de contraintes, de difficultés et d'impacts. Il pourra ainsi en tenir compte dans votre suivi médical.

 
Faire le point sur la situation du proche

Les différentes aides possibles (humaines, techniques, financières) ont-elles été mises en place ?
Pour le savoir, des professionnels sont à votre disposition pour répondre, vous orienter et vous accompagner dans la mise en oeuvre de solutions adaptées.
 

Etre accompagné en tant qu'aidant

Si vous le souhaitez ou si vous en éprouvez le besoin, vous pouvez vous aussi être accompagné en tant qu'aidant. Une palette d'actions ont été mises en oeuvre sur les territoires à destination des aidants :

Des dispositifs à mobiliser

Une diversité de dispositifs existe pour trouver des réponses adaptées à vos besoins.

Des dispositifs ouverts à tous
  • Les bilans de santé gratuits proposés par la CPAM : il est  possible pour tous d'en bénéficier tous les 5 ans.
     
  • La ligne Santé Info Droits au 01 53 62 40 30
    Proposée par le Collectif Inter-associatif Sur la Santé, cette ligne donne la possibilité à toute personne, aidants compris, d’être informée et orientée sur les questions juridiques ou sociales liées à la santé.
     
  • Les Ateliers Santé des Aidants sont des temps d'échanges et de mise en pratique autour de l'impact de la relation d'aide sur votre santé.
    Pour voir si des Ateliers Santé des Aidants sont proposés près de chez vous, consultez notre carte interactive.

Des dispositifs spécifiques
  • Pour ceux qui accompagnent un proche atteint de la pathologie d’Alzheimer ou apparentée, n’hésitez pas à solliciter le suivi médical des aidants qui consiste en une consultation annuelle pour faire un bilan de santé général avec une analyse de sa contribution auprès de son proche (notamment les moyens mis en place aides médico-sociales et financières) et proposer le cas échéant un accompagnement plus personnalisé.

     

  • Pour ceux qui accompagnent un proche ayant une pathologie chronique, il existe la  Visite Longue (3h) réalisée par le médecin traitant au domicile du patient en présence des aidants. Dans le cadre de cette consultation il est prévu de prendre en compte les aidants en les informant sur les structures d’aide, les questions de protection juridique du patient et le repérage de l’épuisement.

     

  • Pour les aidants retraités, les Centres de prévention Agirc-Arrco peuvent constituer une ressource précieuse. Ils proposent différents ateliers, parcours et bilans permettant de prendre soin de sa santé.

 

    Pour aller plus loin