L’incidence du confinement sur les relations avec nos proches : comment favoriser la bientraitance ?

Le confinement est une période particulière pendant laquelle nous passons tout notre temps en famille. C’est une réelle occasion de profiter de ses proches et de renforcer les liens familiaux. Mais cette promiscuité permanente à laquelle nous ne sommes pas habitués peut également s’avérer compliquée à gérer et être source de tensions. L’Association Française des Aidants a recensé les dispositifs permettant d’aider à favoriser la bientraitance au sein des foyers pendant cette période compliquée : 

 

L’APMF : L’Association Pour la Médiation Familiale s’adapte pour continuer sa mission pendant la crise. Les médiateurs familiaux restent disponibles pour échanger avec les familles (en savoir plus). L’APMF propose également un guide des parents confinés à télécharger directement en ligne.

 

Le 3977 : La Fédération 3977 contre la maltraitance a pour objectif d’animer et de coordonner un dispositif d’alerte sur les risques de maltraitance des personnes âgées et des adultes en situation de handicap. Le numéro d’appel national unique (3977) reste ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h pendant la crise. (En savoir plus)

 

La FNCIDFF : Fondée en 1972 à l’initiative de l’État, la FNCIDFF - Fédération Nationale des Centres d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles (Ex CNIDFF) est un relais essentiel de l’action des pouvoirs publics en matière d’accès aux droits pour les femmes, de lutte contre les discriminations sexistes et de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les CIDFF s’adaptent pour rester disponibles pendant la période de confinement. Retrouvez la liste des modalités d’accueil des CIDFF en suivant le lien ci-après : https://drive.google.com/file/d/1ARvbYb7oDjEPiwSBO6R8CiHx1B6nPxSm/view

 

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse Nationale d’Allocations Familiales ont mis en place des mesures en faveur du soutien à la parentalité afin de palier à des besoins qui ont émergé pendant la crise (accompagnement à la scolarité, aide à la mise en place d’activités ludiques et éducatives…). Parmi ces mesures, il y a notamment la création d’un numéro vert COVID-19 « 0800130000 » qui prévoit une redirection vers un service d’écoute spécialisé en fonction de la situation de la personne qui appelle.  Ou encore un accueil de loisir à la maison via le site monenfant.fr proposant chaque jour de nouvelles activités ludiques et éducatives adaptées à tous les enfants.

Pour connaitre l’ensemble des mesures mises en place, vous pouvez consulter le site du Ministère des Solidarités et de la Santé

 

L’Association Française des Aidants