Notre projet politique

Depuis sa création en 2003, l’Association Française des Aidants écoute et porte la parole des proches aidants. Face à une prise en compte de leur situation encore insuffisante, voire négative ou parfois même condescendante, elle milite pour que les aidants soient pris en considération dans leur juste rôle et à leur juste place au sein de notre société.

Interview de Florence Leduc, présidente

 

Nos grands principes

  • Accompagner tous les proches aidants sans distinction liée à l’âge et à la pathologie de la personne accompagnée
  • Promouvoir une vision du rôle et de la place de l’aidant dans sa double dimension : le lien à la personne accompagnée et le lien à la société
  • Contribuer à faire émerger la dimension sociétale de la thématique des aidants, au-delà de la dimension privée

Ce projet politique, porté par différentes actions de lobbying et de communication, fonde toutes les actions de l’association et traduit son approche de la thématique des aidants.

 

Nos missions

  • Militer pour la reconnaissance du rôle et de la place des proches aidants au travers d’actions de lobbying auprès des pouvoirs publics et des instances représentatives
  • Orienter les proches aidants vers des réponses locales adaptées en fonction des besoins exprimés
  • Soutenir les proches aidants et promouvoir des espaces de soutien via l’animation d’un réseau d’adhérents qui portent des actions à destination des aidants conçues par l’Association Française des Aidants (les Cafés des Aidants, les Ateliers Santé des Aidants, la Formation des Aidants)
  • Former le personnel médico-social et sanitaire (les acteurs professionnels, les équipes d’évaluation, etc.) aux diverses questions d’accompagnement et de prise en compte des proches aidants
  • Diffuser l’information et créer des synergies en organisant des rencontres, en étant présent dans les médias et en capitalisant les documents et les bonnes pratiques

L'Association Française des Aidants se mobilise pour que :

  • les proches aidants ne soient pas assignés à leur rôle d’aidant
  • les personnes en difficulté de vie puissent disposer des aides et des soins requis par leur état de santé
  • les proches aidants continuent à être avant tout des parents, des enfants, des conjoints, des amis,etc.
  • les proches aidants conservent une vie familiale, professionnelle, des loisirs, et restent en santé

Les statuts de l’Association Française des Aidants

 

Notre travail auprès des aidants et des professionnels

L’Association propose :

Aux aidants : Des actions animées par des professionnels formés par l'association qui ont pour objectifs de trouver des réponses à ses questions et des clés pour mieux vivre sa situation d'aidant.

Du soutien par les Cafés des Aidants©

Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d'information, pour échanger et rencontrer d'autres aidants dans un cadre convivial.

Des Formations

Les modules de formation proposent de réfléchir à ce que représente la relation d'aide à son proche, de repérer les difficultés que pose la situation et de développer sa capacité à agir.

Du prendre soin par des Ateliers Santé

Les ateliers santé sont des temps d'échanges et de mise en pratique autour de l'impact de la relation d'aide sur sa santé (physique, psychologique, sociale).

Aux professionnels :

Des formations professionnelles

Les formations proposées aux professionnels de l'aide, de l'accompagnement et du soin visent à renforcer la prise en compte des aidants dans l'accompagnement des personnes malades ou en situation de handicap et à favoriser le développement d'actions d'accompagnement des aidants.

Des outils, du conseil, de l'accompagnement, etc.

Nos engagements

L’Association Française des Aidants s’engage auprès d’autres acteurs (notamment via divers partenariats), mais aussi en adhérant à ces structures (en France et à l’étranger) :

Eurocarers est le réseau européen qui représente les proches aidants ainsi que leurs organisations, quel que soit leur âge ou les problèmes de santé de la personne dont ils prennent soin. L’objectif d’EUROCARERS est de faire progresser le statut des proches aidants et de contribuer à leur reconnaissance tant au niveau européen que national.

www.eurocarers.org

IACO, International Alliance of Carers Organisation, est une association internationale regroupant les grandes associations nationales d’aidants. Ses objectifs sont les suivants :

  • Permettre une compréhension globale et une reconnaissance du rôle essentiel des aidants vis-à-vis de leur proche, des systèmes du soin et de l’accompagnement et de la société
  • Créer une voix forte et partagée pour les aidants
  • Faciliter le partage d’expériences et de savoirs à travers le monde
  • Militer au niveau international pour faire évoluer les politiques publiques et le droit afin que les aidants aient une meilleure qualité de vie

www.internationalcarers.org

L'Observatoire national des aides humaines est une initiative de Handéo.

Elle part du constat qu'il existe peu de connaissances sur les aides humaines auprès des personnes handicapées qui vivent à domicile, et que cette faible connaissance concourt à restreindre l'offre en aides humaines à laquelle les personnes handicapées peuvent avoir recours ainsi que la demande même des personnes en situation de handicap.

La finalité de l'Observatoire est de fournir aux personnes handicapées des connaissances fiables sur les aides humaines pour renforcer leur pouvoir d'agir. Elle est aussi d'apporter aux autres parties prenantes des informations utiles au développement d'une offre adaptée et compétente.

www.handeo.fr

MONALISA est une démarche exemplaire et collaborative d’intérêt général née de la réflexion lancée en 2012 par Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie autour de l’isolement des âgés : une trentaine d’organisations réunies dans un groupe de travail animé par Jean-François Serres, alors délégué général des petits frères des Pauvres, a préconisé dans un rapport une « mobilisation » avec et pour les personnes âgées à différents niveaux :

Cette feuille de route  concrétise aussi l’alliance des professionnels et des bénévoles pour lutter contre la solitude subie dont souffrent 5 millions de Français.

www.monalisa-asso.fr